Semaine 43 – 46 : un Run à l’autre bout du monde

Semaine 43 - 46 : un Run à l'autre bout du monde 1
Au programme : une mini préparation et les 15km du Tauranga Trail Run

 

La mini préparation

 

Après les quelques péripéties de la cheville et du talon d’Achille gauche, j’ai tenté de retrouver un peu de vitesse. La course de la Tortue à St Pierre les Nemours m’a rappelé que sur ce genre de course la vitesse était importante. Pour la caisse, je pense que ça ira : 15km c’est assez court au final.

J’ai donc mixé Fartlek de la joie, fractionné en côte et sur plat dans la même séance (comme ça tu as l’impression de voler sur le plat), 1 belle séance au seuil et un peu de vitesse max : des séances que je n’avais pas pratiqué depuis avril ou mai !

Sur invitation de Jeremy (Geek&Run), nous sommes allés faire avec Elsa une balade à la frontale du côté de Pontchartrain : un peu moins de 18km en 2h enchainé sur quelques bières et pizza !

L’occasion de planifier encore quelques projets avec Pas Après Pas : ça promet de belles sorties ! Vivement 2015 ! J’ai profité aussi des dernières belles journées de soleil à pied et en VTT

Tout ça avant le grand départ !

Tauranga Trail Run – 15km – Tauranga (NZ)

On ne pouvait pas faire ce voyage à l’autre bout du monde sans y faire une petite course. Ca fait quelques semaines que j’épluche le calendrier local des courses mais les fameuses Tarawera Ultra ou Shooter Moonlight Mountain Marathon sont plutôt placées en février/mars.

En regardant de près le calendrier je vois que les tarifs des courses varient énormément : 95$NZ par ci 20$NZ par là.. (pour des distances similaires). En fonction de notre planning, le Tauranga Trail Run semblait le mieux ! J’ai contacté l’organisateur avant notre départ pour l’inscription : il me propose de payer seulement sur place mais avec le tarif « inscription à l’avance »: 20$ pour les 15km, très sympa de sa part.

La course est certifié carboNZero c’est un des rares événement néo-zélandais qui contrôle son émission en carbone ! Ils plantent par exemple tout les ans 1 arbre par participant.

Après une semaine passée à découvrir Auckland et le Coromandel en passant faire un petit coucou aux hobbits (merci les coupaings pour cette semaine), voici le jour de la course.

On se lève assez tôt pour plier la tente et se faire un bon petit déj’. Après 40′ de route, nous voici arrivé au TECT All Terrain Park : parc forestier qui semble bien aménagé.

Je pars retirer les dossards et payer, on doit être 50 pré-inscrits sur le 15km.. La fille me tend une enveloppe : un family pass pour Wai-o-Tapu (photos à venir) d’une valeur de 80$. Faites le calcul, à 20$ la course, le cadeau est pas mal.

A notre habitude, on ne s’échauffe pas trop on cherche surtout le ligne de départ. Des panneaux indiquent « Start Area » partout mais pas de ligne !  Tout le monde attends sagement en haut sur le parking. Quand 5 minutes avant le départ, l’organisateur nous demande de descendre au niveau du pont qui fait office de ligne.

Il y a du monde : 73 coureurs
Il y a du monde : 73 coureurs

Après un petit briefing où on apprend la position des 2 ravitos : 3.5km et 9km et une photo de groupe, le départ est donné par un coup de sirène.. Personne ne réagit pendant 5 secondes, le starter lance un « GO » et enfin ça part !

Après 400 mètres en descente, on sait comment ont va être mangé : ça monte bien ! Je fais le premier kilomètre avec Elsa pour lui donner le rythme : 5’11 : ça ne va pas plaisanter. Voyant que les kilomètres sont indiqués, je lui propose de partir : Permission Accepted !

Je profite à fond de la petite descente en pleine forêt sur un single track qui s’enchaine sur une montée zigzaguante en plein soleil ! C’est très montagne russe mais j’adore ça ! Je remonte quelques personnes avant de vite stabiliser ma position !

La grosse difficulté du jour arrive au 5ième kilomètre : 1.5km en montée d’avoir en foret puis en plein soleil avec un peu plus de 120m de D+. La pente est à peu près constante, ça se court très bien et je suis assez étonné de suivre le bonhomme qui est juste devant moi ! On tient un petit 10km/h.
Je suis bien content d’arriver au sommet, je profite un peu de la vue avant de lancer la machine dans la descente ! Je remonte 2 gars et une fille du 30km : on passe un petit pont et le chemin reprend son inclinaison positive ! Je tiens comme je peux pour arriver au ravito sans me faire passer par mes poursuivants : l’un me passera comme une bombe, l’autre gardera ma foulée !

L'arrivée
L’arrivée

Au milieu de cette bosse, victoire! c’est le ravito : le soleil tape déjà bien à 10h du matin, il fait soif ! Le ravito est « à l’ancienne » : eau ou électrolyte. Ca sera un verre d’eau et on repart direct ! Jusqu’au 12ième kilomètre, on aura le droit à un enchainement de petites bosses où il faut bien relancer pour garder la position !

Je commence à reconnaitre le chemin que nous avons emprunté à l’aller, je place une petite accélération tant que les jambes sont bien pour lâcher mon compagnon et tenter une ultime remontée !

13ième kilomètre : c’est la surprise du chef : passage dans un tunnel : Te Rerenga Tunnel ! C’est sympa : eclairé avec des batons lumineux et 2 bénévoles à la frontale. Ils ont pas des Petzl NAO donc il faut faire un peu attention ! Je trottine pour essayer de revenir sur les 2 gars devant moi. La jonction est quasiment faite à la sortie mais le pire arrive : 500 mètres avec des escaliers et des minis passages pour courir ! Je perds rapidement un peu de terrain, les jeux sont faits ! La dernières bosse n’y fera rien !

Je finis ultra content de moi en 1h21’15 » pour ces 15km avec 350m de D+ (assez étonné que cela fasse si peu de dénivelé) et une belle 10ième place !

La zone d'arrivée
La zone d’arrivée

Le ravito final est sommaire comparé à nos ravitos de trail français : eau ou eau ! Un petit groupe de jeunes fait l’animation sur la ligne d’arrivée : ça chante faux mais ça met l’ambiance !

Elsa arrive 7′ après moi en 1h27’48 » : 4ième féminine et 2nde de sa catégorie !

Merci à Scott Furness !

Prochaine course : la corrida de la Beaujoire – Nantes

Type

Distance

Durée

Dénivelé

Running 97km9h10 D+ 1400m 
VTT 34km1h34 D+ 150m 
Rando 45km10h D+ 1300m 

3 comments

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.