Les secrets de la chaussure de Kilian Jornet : la Kjerag

Les secrets de la chaussure de Kilian Jornet : la Kjerag 1

Au programme : l’intérieur de la Kjerag de NNormal 

Vous l’avez vu apparaître au cours de cette année 2022, elle a été dévoilée officiellement au grand public durant cette UTMB 2022 à Chamonix, voici la Kjerag : la première chaussure de NNormal, la marque de Kilian Jornet.

Ce que l’on sait de la Kjerag (ou savait déjà 😁 )

la Kjerag affiche tout juste 200g à la balance en taille 42 pour un drop de 6mm et un stack height (épaisseur au talon) de 23,5mm.

Les secrets de la chaussure de Kilian Jornet : la Kjerag 2

Comme nous l’avions déjà dit, la semelle extérieure est faite par Vibram en Litebase + Megagrip pour être précis avec des crampons de 3,5mm de formes variés pour garder le grip à l’avant, elle est très fine ! La tige est en Matryx, matériaux fait en Ardèche à Ardoix avec du renfort autour du talon, il y a uniquement un très léger pare pierre à l’avant. La semelle intermédiaire reste encore la plus “énigmatique”. Faite en mousse de nouvelle génération et nommée EExpure, elle est directement en contact avec le pied via une fine membrane. Une fine plaque est intégrée pour protéger des pierres.

Un paramètre important de cette mousse que NNormal met en avant : sa durabilité plus de 1200km fait par Kilian avec cette semelle ! 

Concernant le ressenti voici ce que Kilian Jornet en dit : ” Avec cette mousse, nous voulions avoir un confort moelleux aussi bien à l’avant qu’a l’arrière pour les ultras mais aussi les sorties quotidiennes sans ajouter un volume important de semelle dans le but de garder de la stabilité quand on court sur des terrains techniques ou sur les courses rapides !”

Pour le prix, ça sera 180euros ce qui est dans la tranche des chaussures de course actuelle sans plaque carbone.

Pour les détails, je vous laisse aller lire l’article de Vincent sur le journal du trail

Ce que l’on peut creuser !

La chaussure a été conçue avec le moins de pièces possible :”Less is more”. L’objectif de NNormal est clairement pour cette première chaussure, la recyclabilité et la recyclabilité à plus long terme. Il n’y a pas, par exemple, de semelle de propreté à l’intérieur de la chaussure. Mais c’est aussi moins d’opérations de fabrication ! On peut noter des points d’améliorations pour le futur : il semble y avoir des collages par exemple, ou des éléments imbriqués les uns dans les autres avec des matériaux différents ce qui rend plus difficile recyclable. L’accent semble être donc mis sur la durabilité pour cette première chaussure, avec des réflexions sur la réparabilité dans un premier temps. Certains s’étonneront surement du “Made in China” sur la semelle, mais il faut se rappeler que la variable importante est le CO2eq sur l’usage (CO2eq/km) et qu’il est important d’améliorer l’usage pour un impact rapide : plus de durabilité, moins de consommation, moins d’impact ! 

Les secrets de la chaussure de Kilian Jornet : la Kjerag 4

Concernant la semelle, ce terme “mousse de nouvelle génération” laisse supposer une mousse supercritique mais de nouvelles mousses apparaissent rapidement et les variantes sont quasiment infinies (on en reparle bientôt) : on a donc une mousse de faible densité, qui se conforme aux pieds (déformation importante) et résiliente (retour d’énergie plus important que les recettes du passé). Si on regarde le nom EExpure : Exp vient surement de Expanded pour l’aspect mousse comme eTPU du Boost d’adidas. Le premier E outre le rappelle à NNormal pourrait faire penser au E de Ether que contient le PEBA ou au E de EVA ! A creuser ! Il est à noter que la marque EExpure n’est à ce jour pas répertorié !

Les secrets de la chaussure de Kilian Jornet : la Kjerag 6
Tomir

Je fut assez vite intrigué par ce système de numérotation sur la languette 1-01 sur cette Kjerag. Un envoyé spécial sur place (merci Elias) c’est renseigné : le premier numéro c’est la gamme 1 pour les chaussures de racing, 2 pour le training/everyday et le second numéro, c’est le numéro de sortie du modèle. Donc 1-01 c’est pour la première chaussure racing de la marque. On peut s’attendre à ce que la Tomir soit la 2-01

La languette intégré aussi un QR code qui ne mène pour l’instant nulle part sur le site de la marque : lien à venir pour enregistrer la chaussure ? lien pour la production ? il y a encore quelques éléments à découvrir.

Les dernières infos semblent indiquer une pré-vente à partir du 5 octobre sur certains sites en ligne. La Kjerag sera en 2 coloris noir et blanche à 180€ et la Tomir en vert et blanche à 150€ !

Conclusion

Samedi 27 aout 13h49, Kilian Jornet franchit la ligne en 19h49’30”, 4ième victoire sur l’UTMB, premier homme sous les 20h. Je n’aurais pas réussi à écrire mon article aussi vite qu’il a fait le tour du Mont Blanc. Les Kjerag sont rapides (ou son porteur alors 😀 ), il ne reste plus qu’à les tester pour savoir ce qu’elles ont dans le ventre ! 

 

Merci à Vincent Gaudin pour les photos 🙂

One comment

  1. Merci pout les détails intéressants, je suis piqué d’intérêt pour ces mousses new gen et surtout celle ci.

    Un post de ta part sur ces mousse serait super intéressant et important vu ce qu elles changent et notre confusion…

    Merci pour tes super articles !

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *