[Brevet] THE NORTH FACE : Une chaussure simplifiée en tricot imperméable

[Brevet] THE NORTH FACE : Une chaussure simplifiée en tricot imperméable 1

Au programme : Un chaussant imperméable en tricot chez The North Face

Cet article ne présage pas des futures sorties de la marque, il n’est issu que de mon analyse d’un brevet déposé par la marque et reflète potentiellement les activités des concepteurs.

Les informations présentées dans cet article proviennent de la demande de brevet WO2020163339 déposé par The North Face Apparel Corp rempli en février 2020 et publié le 6 août 2020.

Les chaussures de course imperméable sont complexes et souvent pas très souples et respirantes de part leur construction d’un assemblage de patron qui nécessite des coutures, qu’il faut doubler d’un ruban adhésif pour l’étanchéité  puis sceller par l’application de ciment sous la bottom. C’est lourd et long;

L’invention décrite dans ce brevet de The North Face a pour objectif d’avoir une chaussure plus simple, d’un point de vue construction, en utilisant des matériaux plus souples et respirants que les matériaux conventionnels.

La recette de The North Face

La nouvelle membrane n’est plus ici composé que de 2 éléments de patronnage de PFTE ou TPU sur lequels sont appliqués un adhésif activé par la chaleur. Les 2 élements sont ensuite cousus pour former le chausson interne. La couture est ensuite recouverte d’un ruban pour la rendre étanche.

The north Face chausson
Le chausson étanche

Le chausson étanche est ensuite couplé à une tige en tricot : le chausson étant couvert d’un adhésif thermoactivé, il suffit d’appliquer une flux d’air chaud et de presser l’a tige sur le chausson pour les coupler. D’après le brevet cela prend moins d’une minute.

Une solution alternative est d’utiliser un upper tricoté déjà formé et de réaliser cette opération de couplage autour d’un last avant de mettre l’ensemble au « four » entre 2 et 8 minutes.

[Brevet] THE NORTH FACE : Une chaussure simplifiée en tricot imperméable 2
Le résultat final

Voilà en quelques opérations, limitant le nombre de couture , on obtient un upper étanche !

Ensuite pour valider tout cela, The North Face réalise un test suivant la norme SATRA TM 77:1992 ( une mise à jour a lieu en 2017 avec la  SATRA TM 77:2017) qui a pour but de vérifier l’étanchéité d’une chaussure.

Conclusion

C’est intéressant de voir que The North Face continue des brevets autour du tricot dans la continuité de ceux autour de la double peau. Cela pourrait donner une chaussure imperméable plutôt légère, ce qui intéressant car c’est là où ce type de chaussure pêche généralement !
Si on compare à la concurrence, cela ressemble au brevet de Gore que j’ai analysé en 2018 et qui a équipé la Salomon ME:sh GTX. 

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *