Le sud de La Palma

Le sud de La Palma 1

Au programme: commençons par le sud de l’ile !

Si vous souhaitez les traces GPX pour votre GPS, merci de me contacter

Le Volcan Martin – 13km – D+ : 800m

Pour cette première rando, on se retrouve sur le GR131, la route des volcans ! Au départ de Fuencaliente (Los Canarios), la sortie du jour emprunte une partie de la Transvulcania, célèbre trail qui emprunte tout le GR. Dès les premiers mètres, l’ambiance est donnée : plaques commémoratives juste devant l’église, statue à l’honneur des randonneurs !

Tu sais que tu es sur le chemin de la @transvulcania quand tu vois ça ! #trailrunning #TransVulcania #LaPalma #champion

Une photo publiée par Jean-François (@lacaveajaife) le

Cette portion est très volcanique, on commence d’abord par cheminer à travers les blocs de lave et les pins canariens. Il suffit de suivre le GR131. On sort enfin de la foret, mais on est malheureusement dans les nuages ! On attaque la partie plus volcanique avec des lapilli au sol : ça glisse pas mal. Au pied du volcan (toujours dans les nuages), nous décidons de rentrer en faisant le tour de la Montana Pelada : le chemin est légèrement dessiné sur la droite juste au pied du volcan ! Il nous offre une ambiance lunaire avec ce brouillard ! On retrouve un croisement où nous reprenons le GR131 pour redescendre sur Los Canarios

Total distance: 13.04 km
Total climbing: 805 m
Download file: Martin.gpx

Volcan San Antonio et Teneguia – 8.5km – D+ : 330m

Cette balade est aussi au départ de Fuencaliente. L’accès au volcan San Antonio et au musée qui raconte l’histoire de l’ile est payante (5€). Depuis le sommet du volcan, la vue sur la pointe sud de l’ile est impressionnante : on distingue juste en dessous le Teneguia, prochaine destination, les salines et le Faro de Fuencaliente.

Le chemin pour descendre au Teneguia est juste après le parking du centre de visiteurs, il descend sur environs 700m, pour rejoindre un chemin qui vient de Los Quemados, autre accès possible pour le Teneguia. Après 2km on rejoint la base du volcan, dernier à avoir coulé sur l’ile en 1971. L’ascension est facile mais elle nécessite de l’attention et de ne pas avoir trop le vertige pour rejoindre ce sommet rouge !

On distingue nettement la coulée de ce monstre qui rejoint la mer : impressionnant ! De là haut les exploitations de bananes et le phare sont à porter de main. Si vous voulez poursuivre jusque les salines, il reste encore 3km à travers la coulée !

Total distance: 8.45 km
Total climbing: 374 m
Download file: Teneguia.gpx

Les salines et le Faro

Sinon, vous pouvez rejoindre le phare et les salines en voiture comme nous. C’était le lieu de nos séances de fractionné : c’était plutôt plat comparé au reste de l’île ! 😀

Ce lieu est splendide ! C’est une des dernières salines des Canaries et aussi le lieu de départ de la Transvulcania !

Vous pourrez profiter de plages assez insolites sur la route comme la Playa de Echentive (ou Playa Nueva) : une plage noire au pied de la coulée du Teneguia avec un bassin transparent ! C’est un univers assez incroyable pour aller à la plage !

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.