L’impertinence ou pourquoi Nike n’a pas misé sur le bon cheval

Valencia Maraton

4 marathons et 3 fois 10′ en moins, ça laisse rêveur pour l’avenir
Le mois dernier, je finissais mon quatrième marathon sur route à la recherche de la performance ultime (comme tous connards qui courent un marathon) : le marathon de Valence en Espagne. J’avais déjà mis une claque à mon record là-bas, il y a 4 ans et là je lui ai remis un crochet avec encore 11′ de moins !

Un marathon parfait : nouveau parcours plus roulant, bonne ambiance tout le long du parcours, décor très agréable et surtout un 15 °C parfait pour la saison ! (il faisait 22 °C la veille à 9h j’ai cru que j’allais encore souffrir de la chaleur)

Tout ça pour dire que j’ai mis un beau 3h12’36 »  (sale petit prétentieux avec ton temps pourri)

Breaking2

Sinon Nike a lancé cette semaine un nouveau projet : Breaking2 ! Objectif : mettre 3 athlètes dans les meilleures conditions pour franchir la mythique barre des 2 heures au marathon qui fait beaucoup parler en ce moment !

Équipements, entrainement, nutrition tout est mis en place pour amener ces 3 athlètes à attaquer le record dès ce printemps !

Pour les 3 loustics qui vont souffrir avec un bon salaire, ce sont Eliud Kipchoge Lelisa Desisa et Zersenay Tadese qui s’y collent.

The Expendables

Bon j’ai analysé un peu les résultats de chacun :

  • Eliud c’est 7 marathons entre 2h5’30 » et 2h3″ 5 (hors JO) et un titre de champion olympique en 2h8’44 ». Un bon potentiel : ces temps sont plutôt stables depuis 4 ans voire en légère amélioration depuis 2 ans.
  • Lelisa a un record à 2h4’45 » mais qui date de 2013 pour son premier marathon depuis c’est la décadence : 2h10 en moyenne.
  • Zernesay, c’est le spécialiste du semi avec un record du monde en 58’23 » : l’atout vitesse du groupe parce que bon sur marathon il ne vaut que 2h10’41 (seulement 2 à son actif en 2010 et 2012) même s’il est un peu mou ces derniers temps : 27′ sur 10 000 m et 1H sur semi en 2016.

Bon tu veux en venir où ?

En tant que bon scientifique, j’ai regardé comment ces 3 gars allez pouvoir arriver à faire moins de 2h alors qu’ils plafonnent un peu tous. J’ai donc essayé de voir leur progression au fil des années. Et vu que je me sens en forme, et que je suis spécialiste dans l’explosion de son record perso j’ai regardé ce que ça donnerait avec mes chronos aussi !

Alors facile, lançons Excel, traçons leurs chronos en fonction du temps ! Utilisons le meilleur outil du visionnaire : la régression linéaire et voyons ce que ça donne ! Celles-ci corrèlent plutôt bien les données notamment chez Tadese (normal avec 2 points) et chez moi (belle progression linéaire 😉 ), pour les 2 autres une chance sur 2 que le résultat soit au-dessus où en dessous de la courbe.. Mais disons qu’on s’en fout pour suivre la tendance.

L’avenir du marathon

Analysons qui va devoir bosser le plus pour y arriver ! Pour Lelisa, ça semble plutôt mal barré il va devoir s’arracher le gamin pour revenir en forme ! Entre Eliud et Zernesay ça se discute : le premier a plus d’expérience et ses performances sont plutôt stables : il lui faudra 12 marathons pour battre les 2h, le second a peu d’expérience (seulement 2 marathon) la droite donne donc une chance dans 8 marathons.

Mais revenons un peu sur l’élément le plus rentable : MOI. En effet avec mon super programme : nutrition à base de micro-brasseries, plan d’entrainement court et peu intense et super équipement (merci Univers-Running), ma regression m’amène au 2h dans seulement 7 marathons ! Par contre, à raison de 2 marathons par an (dure loi de la vie) il me faudra 3 ans et demi donc pour le printemps prochain ça va être dure.

Nike, si tu veux donc un vrai candidat, tu sais où me joindre !

Bisous

4 comments

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *