Semaine 23 – 29 : Et ensuite ?

Au programme : Petit résumé du mois de juin et juillet

L’avant marathon du Mont Blanc

Je vous ai laissé en juin après mon marathon relais de Marne et Gondoire, mais la route pour arriver au Marathon du Mont Blanc n’était pas encore fini ! 3 semaines me séparaient encore de l’objectif de la (mi-)année : 2 semaines d’entrainement, 1 course et 1 semaine de repos.

En bref, 2 semaines : 55km 1000m de D+ à pied et 26km de VTT ce n’est pas énorme comme kilométrage, dans la continuité de la préparation 😀

Le trail du vieux lavoir – 10km – Morainvilliers

Je ne vous en avais pas parlé de cette dernière course dans ma prépa pour le MMB. C’est sur une invitation de Jerem’ de Geek&Run que je suis venu jusque Morainvilliers. La journée a commencé par une petite série de photo des lascars du 30km

 

La course s’est très bien passé, en lâchant un peu les chevaux (toujours en faisant attention de ne pas se faire une cheville à 1 semaine du MMB). L’allure n’était pas excessivement rapide : j’ai l’impression depuis 2 mois d’aller à vitesse constante quelque soit la distance est le terrain : 5′ au kilo sur 22km trail ou route et là guère mieux avec un 4’45 de moyenne sur 10km. Va falloir (re)faire un peu de vitesse pour que l’ego soit content.

Il a été satisfait quand même par une 17ième place et 6ième de ma catégorie (NDLR : Elsa me fout encore la misère 3ième de sa catégorie)

Quelques jours à Chamonix

Nous avions prévu de passer quelques jours à Cham’ comme l’année dernière. Au programme comme en 2013 : un petit suivi des courses du weekend et quelques randonnées. Pour la seconde partie, les randonnées se sont résumés à un aller-retour entre les Bois et le Lavancher en attendant les premiers du 80km et une tentative de balade le lundi après la course sur le petit balcon sud : à 3km/h (ce n’était pas moi qui faisait le rythme 😉 )

Pour la partie suivi, c’est une épreuve à faire tellement l’ambiance sur cette épreuve est chaleureuse ! Je me suis levé à 3h30 pour aller voir le départ du 80km du Mont-Blanc et je n’était pas le seul : pas loins de 200 spectateurs sont là pour assister au spectacle ! Le but était ensuite de voir les premiers coureurs sur un autre point avant de revenir à l’arrivée. Nous avions fait Montenvers l’année dernière mais impossible de revenir avant le premier en mode rando, ça sera donc les Bois : on verra les 20 premiers en même temps que nous piqueniquons, une vingtaine de spectateurs était présent sur le site du ravito.

Retour place du triangle de l’amitié pour l’arrivée : la place est bondée, l’ambiance est bouillonnante à l’arrivée de Luis Alberto et de François ! Les premières filles ne sont pas en reste pour l’ambiance et pour la mettre aussi, on sent qu’elles ont envie de partager leurs arrivées  ! Ca donne envie de suivre d’autres courses appareil photo à la main et notamment le circuit Skyrunning !

le reste du suivi du vendredi c’est fini vers 19h30 sur les pentes du kilomètre vertical.

Le bilan marathon du Mont Blanc

Un petit tableau pour résumer la préparation des 2 mois avant le marathon du Mont Blanc : une semaine chaotique après l’entorse en avril. Le bilan kilométrique est léger pour un résultat qui me convient. Va falloir faire plus de montagne pour mieux gérer tout ça et ne pas perdre de temps sur certains passages techniques.

Type

Distance

Durée

Dénivelé

Running  210km 21h10  D+ 4170m
VTT  144km 10h  D+ 1350m

Pour relire l’article sur ma course c’est ici

Et maintenant ?

Même question qu’il y a un an à la même époque, on a réalisé (cette fois-ci) le gros objectif de la mi-année : 1 ultra et 1 marathon de plus au compteur, 1 cheville un peu en vrac (passage chez le kiné prochainement) et maintenant que faire jusque novembre ?

Je n’ai pas de gros objectif en vue, juste quelques trails locaux et une ou 2 idées en tête.

La première c’est le GR32 : St Fargeau Ponthierry/Malesherbes en off : 50km 600m de D+. le terrain n’est surement pas le plus beau des GR mais il passe à côté de chez moi et à force d’emprunter des petits bouts, j’ai envie d’aller voir plus loin.

La seconde idée est un peu plus coriace : un 24h. J’ai envie de découvrir comment ça se passe avec une nuit à « courir ». C’est pour moi une étape qui me semble nécessaire avant de me lancer sur un ultra-trail de plus de 80km où les chances de passer une nuit dehors sont non-nulles. J’ai en plus quelques amis qui me tannent pour les accompagner fin septembre en Belgique. Le choix arrivera donc vite ! Une idée de repris serait le 6h qui a lieu le dimanche.

Le passage chez le kiné sera surement décisif pour savoir vers quoi je m’oriente

En tout cas je me suis déjà remis en selle : 30km de VTT, 2 petites sorties de 9km et un petit tour sur le circuit des 25 bosses !

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *