S19-S22: L’Auvergne ça vous gagne !

Au programme : En mai, fais ce qu’il te plait : challenge accepted  !

Déjà la fin du mois de mai, et j’ai l’impression d’avoir rien foutu ! Mais en regardant bien le journal, il y a quand même eu quelques belles sorties !

Après le petit tour à Rouen, on est parti avec la petite troupe composé entre autres de PAP et Running Sucks direction l’Auvergne pour un week-end de 4 jours composés par le local !

Au programme 3 sorties et de belles rigolades (voir ici avec le RTT ) :

1Une sortie semi-nocturne qui s’est fini en haut du plomb du Cantal dans un froid de gueux mais avec une vue incroyable et une bonne bière à la main: un peu plus de 20km en 4h de ballade et 1200m de D+. Il fallait bien ça pour éliminer l’Aligot/Salers de la veille

2Une sortie au Puy de Sancy sous le soleil : un régal pour travailler le batonnage en vue du Mont Blanc : 16km quasiment 1000m de D+ ! On a tous bien senti la sortie de la veille dans les jambes et ailleurs aussi pour PAP 

3La dernière sortie a été raccourcie un peu par rapport à ce que PAP avait prévu, ça sera juste une montée sèche : le Puy de Dôme par le chemin des Muletiers en mode 1/3 de KV : 2km 350m de D+. Juste de quoi faire chauffer les cuisses après le petit dej ! 20′ à la montée! On s’est lancé un petit défi à la con pour la descente : 4′ d’avance pour les filles et le premier arrivé en bas à gagner : à ce petit jeu c’est Running Sucks qui a gagné avec 5″ d’avance sur El Bucheron et moi : belle descente en 7’30 !

J’ai adoré ce petit week-end à gambader entre copaings ! Et l’Auvergne c’était TOP , on y remettra sûrement les pieds en septembre pour le trail de Riomeuh Es Montagneuh !

 

Le week-end suivant, j’ai enchaîné avec une belle sortie en ligne de 25 bornes avec une belle traversée du sentier Dénecourt 12 près de Bois-le-Roi, un régal ces sentiers!

Bref je n’ai couru que les week-ends et c’était super!

La Buissonnière – Vaux-le-pénil (77) – 17.5km

On s’est décidé un peu au dernier moment pour faire cette course à Elsa, je me suis proposé de l’accompagner sur ce parcours de 17km en 2 boucles. J’ai toujours une appréhension sur ce genre de circuit en boucle : je me dis que l’organisation est soit flemmarde, soit il y a rien dans le coin qui ne mérite de faire un tel circuit !

« 5km d’échauffement, 11km en trottinant (classique) et 1km en courant.. »
Mais bien sur !

Côté organisation je suis assez vite rassuré, c’est plutôt le grand jeu : dossard à l’effigie de la course, quelques stands, des courses pour enfant, un ostéo, des animations sur le parcours et beaucoup de bénévoles ! Pour les 8€ de l’inscription je suis agréablement surpris : Bravo !

Côté course, Elsa a prévu 5km d’échauffement, 11km en trottinant (classique) et 1km en courant.. Je vous rassure ce programme n’a duré que le temps d’attendre le départ !
Emporté par les coureurs du 7km, on « s’échauffe » sur le premier kilomètre en 4’30, avant de stabiliser l’allure à 5’/km jusqu’au 6ième ! La petite montée en escalier du 7ième va rappeler à Elsa que l’on est parti un peu vite : elle est alors 6ième féminine (mixe des 2 parcours) ! La première boucle forestière fut agréable : c’est de la course nature, c’est plat, roulant  en ce samedi après-midi j’aime bien ce parcours !
On attaque la deuxième boucle qui démarre à l’identique : Elsa a ralenti l’allure… pour 1kilomètre, on alterne 1 km à 5’10 avec 1km à 5′ jusqu’au 11ième. Depuis 3 kilomètres, les bénévoles nous annonce qu’Elsa est la première fille ! PRESSION !
12ième kilomètre, le terrain monte un peu, ça commence à tirer pour la trottineuse qui n’a pas fait de course de plus de 10km à cette vitesse depuis… (attendez, je cherche) : 5’40

On rejoint ensuite le parcours de la première boucle, elle retrouve un peu sa foulée, dernière montée, on aperçoit la 2ième et 3ième fille qui sont à environ 300mètres derrière et là surprise la fin est différente de la première boucle : alors que l’on était censé commencer à courir pour ce dernier kilomètre, elle n’avance plus : un petit 11km/h

Dernier virage, on aperçoit la deuxième fille, qui semble se rapprocher un peu mais il ne reste plus que 500mètres ! C’est bon !! (c’était en mars : 12.8m en 1h07′)

1h28’54 » : 2ième podium pour Elsa cette année et une première place féminine cette fois! 49ième et 50ième sur les 140 arrivants !

Prochaine course : le marathon de Marne et Gondoire en relais !

Résumé des 4 dernières semaines

Type

Distance

Temps

Dénivelé

Running 105km 12h45 D+ 3230m
VTT 26km 1h14 D+ 150m

Photo de la bannière piquée sans scrupule à PasAprèsPas

One comment

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *